Morte le 10 juin d’un cancer, la pop star Julia Perez a enflammé l’Indonésie, premier pays musulman du monde tiraillé entre conservatisme et ouverture occidentale, avec chansons sexuelles et prises de paroles provocantes. Un article publié le 21 octobre 2017, dans  M le Magazine du Monde.

Le fameux pole dance sur un feu de circulation à Jakarta…

Julia Perez prend la pause après sa chimiothérapie.