A Phnom Penh, l’ONG 1LoveCambodia a une mission : faire cesser la déportations des « Khméricains ». Ils sont 448 exilés de force au Cambodge, suite à un accord bilatéral entre les Etats-Unis et le gouvernement de Phnom Penh de 2002. Il autorise la déportation des Cambodgiens résidents permanents sur le sol américain…[…]