A Phnom Penh, l’ONG 1LoveCambodia a une mission : faire cesser la déportations des « Khméricains ». Ils sont 448 exilés de force au Cambodge, suite à un accord bilatéral entre les Etats-Unis et le gouvernement de Phnom Penh de 2002. Il autorise la déportation des Cambodgiens résidents permanents sur le sol américain lorsqu’ils ont commis un crime ou un délit.

Un reportage diffusé dans le journal de France Culture le dimanche 27 novembre 2016, à écouter ici :